Les Associés : nos combinaisons de protéines végétales gourmandes et équilibrées

Pendant plusieurs milliers d’années, la base alimentaire de nos ancêtres a été constituée d’aliments riches en protéines végétales : les céréales et les légumes secs. 

Aujourd’hui encore, on pratique partout dans le monde la combinaison vertueuse de légumineuses avec des céréales. Cette association de protéines végétales permet de rester en bonne santé grâce à un bon équilibre alimentaire. Dans les Caraïbes on pratique par exemple la combinaison des haricots avec du riz, en Inde le dhal de lentilles avec des galettes chapati de blé, en Afrique du Nord le couscous avec la semoule et des pois chiches. Et ce ne sont que quelques exemples de plats typiques utilisant cette ancienne technique !

Protéines végétales : céréales et légumineuses

Les protéines sont constituées d’acides aminés. Ainsi, lorsque nous consommons des aliments riches en protéines, l’organisme utilise ces acides aminés fournis pour diverses fonctions essentielles à l’organisme. 

Parmi les acides aminés, il y en a 8 qui sont appelés « essentiels » (leucine, thréonine, lysine, tryptophane, phénylalanine, valine, méthionine et l’isoleucine). 

Pourquoi ? Parce que l’organisme n’est pas capable de les synthétiser lui-même, il est donc “essentiel” qu’ils soient apportés par l’alimentation. D’où la nécessité d’inclure des protéines dans notre régime alimentaire.

 

Qu’est-ce qui rend cette combinaison de si intéressante ? 

On trouve des sources de protéines non seulement dans les aliments d’origine animale, mais aussi dans ceux d’origine végétale. C’est le cas des légumineuses et des céréales qui se complètent et, lorsqu’elles sont combinées, fournissent tous les acides aminés essentiels dont l’organisme a besoin. 

Les céréales sont riches en acides aminés soufrés, mais très déficitaires en lysine. Les légumineuses sont riches en lysine, mais contiennent moins d’acides aminés soufrés. Ainsi, les deux sources de protéines végétales s’équilibrent. 

Cette association, devient alors une alternative parfaite de source en protéines. Solution idéal pour ces temps où est conseillé pour des motifs de santé et environnementales, de réduire la consommation des produits d’origine animale.

 

Comment faire les bonnes associations de protéines végétales ? 

Une fois que vous avez compris l’importance de cette combinaison vertueuse de protéines végétales, vous vous demanderez sûrement comment y arriver ? 

C’est pourquoi nous vous proposons trois délicieuses recettes, qui vous aideront en pratique à réduire la consommation de protéines animales, en privilégiant celles d’origine végétale de manière saine et sûre sur le plan nutritionnel. 

Pour chacune des recettes, nous vous proposons aussi une sélection d’articles médaillés d’Or Siga (les mieux formulés de leur catégorie), afin d’éviter de tomber sur des aliments ultra-transformés. 

 

Salade au blé et pois chiches, une recette d’été à base de protéines végétales

Protéines végétales : Blé et Pois chiches

 

Pour la préparation 

  • A l’aide d’un économe, tailler la courgette en tagliatelles, puis la faire revenir dans une poêle,
  • Pendant ce temps, faire cuire les pois chiches et le blé séparément,
  • Émincer finement l’oignon rouge,
  • Tout mélanger dans un saladier et assaisonner avec de l’huile d’olive, un filet de jus de citron, la coriandre, du sel et du poivre.

Et voilà, simple, rapide et idéal pour l’été !

 

Curry de lentilles, les protéines végétale combinées « à l’indienne »

Combinaison de protéines végétales : riz et lentilles

 

Préparation pour deux personnes 

  • Cuire les lentilles et le riz dans de l’eau bouillante séparément puis égoutter
  • Émincer finement l’oignon blanc, et le faire revenir dans une poêle avec un filet d’huile d’olive jusqu’à ce qu’il devienne translucide
  • Mélanger deux cuillères à soupe d’huile d’olive avec les épices
  • Mêler les lentilles, l’oignon et la préparation huile/épices
  • Pour plus d’onctuosité ajouter une cuillère de crème fraîche ou de coco
  • Servir avec une portion de riz et décorer de coriandre ciselée

Idéal pour partager en couple, ou à plusieurs !

 

Salade de maïs et haricots rouges, une combinaison de protéines végétales venue tout droit du Mexique

Combinaison de protéines végétales : Mais et Haricots rouges

 

Mode de préparation 

  • Cuire les haricots rouges
  • Egoutter et rincer le maïs et les haricots rouges
  • Réaliser une brunoise avec le concombre et la tomate
  • Emincer l’oignon blanc finement
  • A l’aide d’un pilon écraser les feuilles de menthe avec le jus de citron
  • Mélanger tous les ingrédients et ajouter le mélange menthe/citron et un filet d’huile d’olive

Se donner plaisir sans modération ! 

 

  • 139
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *