Comment choisir des crêpes en supermarché ?

Au supermarché, à la maison ou à la cantine, pour comparer le tout c’est de regarder la liste d’ingrédients !

Kelly Frank, Responsable scientifique de Siga, décrypte pour vous les produits de nos supermarchés. Un seul objectif, vous aider à choisir vous-même les produits les plus sains et les moins transformés.

Aujourd’hui on vous parle des crêpes.

 

crêpes natures

Quelques notions clés pour comprendre notre décryptage

Marqueur d’ultra-transformation (MUT) : il s’agit d’un ingrédient purifié et/ou dénaturé qui a perdu ses bénéfices santé à cause de son niveau de transformation excessif. Tout aliment contenant au moins un marqueur d’ultra-transformation est considéré par Siga comme ultra-transformé.

VRAI : cette notion fait référence à la règle des 3V du docteur Anthony Fardet (Végétal, Vrai, Varié). Les VRAIS aliments sont ceux qui ne contiennent pas d’ingrédients marqueurs d’ultra-transformations (MUT).

Médailles Siga : pour mettre en avant les recettes les plus simples et les moins transformées de chaque catégorie de produits, Siga attribue des médailles d’or et d’argent. Vous retrouverez ces médailles tout au long de notre décryptage pour vous montrer des produits que nous recommandons.

 

La crêpe nature sucrée

Qu’est ce qu’une VRAIE crêpe nature ?

Dans une crêpe nature, on retrouve 5-6 éléments de base : de la farine, du lait, du sucre, des oeufs, et de la matière grasse et éventuellement un aromatisant.

Où qu’elle soit produite (restaurant, supermarché, food truck, à la maison) la VRAIE crêpe contient des ingrédients simplement transformés pour chacun des éléments ci-dessus.

Ce qui va varier d’une crêpe à l’autre, c’est la qualité et le degré de transformation de ces types d’ingrédients.

Globalement la farine, le lait et les oeufs ne posent pas de problème car ils sont toujours présents sous une forme peu transformée. Contrairement aux idées reçues, la présence de lait ou d’oeuf en poudre ne témoigne pas de l’ultra-transformation d’un aliment. Ce sont ni plus ni moins que des matières premières déshydratées et réduites en poudre, sans purification ou dénaturation.

En revanche, il faut rester vigilant quant aux matières grasses, aux sucres, ainsi qu’à l’agent aromatisant éventuellement employé :

  • Concernant les matières grasses, évitez les matières grasses végétales raffinées (dénommées “huile de” dans la liste d’ingrédients) au profit du beurre.
  • Pour le sucre, privilégiez à minima le sucre de table ou bien des sucres complets, plutôt que le dextrose ou autre sirop de glucose.
  • Pour l’agent aromatisant, vérifiez qu’il s’agit d’épices directement moulues (ex : vanille en poudre), plutôt que d’arômes naturels ou artificiels (parfois dénommés “arômes” tout court dans les listes d’ingrédients).

 

Synthèse des types d’ingrédients présents dans une crêpe et de leurs formes plus ou moins transformées

synthèse des ingrédients de la crepe

 

Le coups de coeur de Siga en supermarché

crepe sucree de qualité

 

Le conseil à la maison

Même lorsque vous faites vos crêpes à la maison, vous êtes susceptibles de choisir des ingrédients de base qui s’avèrent ultra-transformés.

C’est le cas par exemple de l’huile de colza ou de tournesol que l’on retrouve fréquemment dans nos cuisines. Ces huiles, lorsqu’elles ne sont pas vierges ou désodorisées (encore trop rare en grande surface), sont dites raffinées. De même, les arômes de vanille vendus au rayon pâtisserie peuvent également être des marqueurs d’ultra-transformation.

Choisissez donc plutôt du beurre ou une huile désodorisée (vendu en magasin bio spécialisé avec la dénomination « désodorisé » directement sur la bouteille d’huile). En effet ces matières grasses résistent à la chaleur, contrairement à une huile vierge par exemple, qu’il ne faut pas utiliser pour faire cuire des crêpes.

Préférez également de la vanille en poudre pour aromatiser vos recettes.

 

huile désodorisée
beurre doux
vanille

 

Le saviez vous ?

Lorsque que vous retrouvez la dénomination “huile de” dans une liste d’ingrédients, il s’agit d’une huile végétale dite raffinée. Celà signifie qu’elle a subit un certain nombre de procédés chimiques pour la purifier et la rendre plus stable à la chaleur.

Malheureusement ces procédés éliminent tous les autres composés bénéfiques initialement présents (vitamines, antioxydants, …). Ces composés bénéfiques sont en revanche préservés dans une huile désodorisée ou vierge.

 

La crêpe fourrée au chocolat

Qu’est ce qu’une VRAIE crêpe fourrée au chocolat ?

Ah la crêpe fourrée au chocolat, bien pratique et tant appréciée par les enfants ! Mais qu’en est-il des compositions ? Existe-t-il une VRAIE crêpe fourrée au chocolat en supermarché ?

crêpe fourrée au chocolat

A la maison comme au supermarché, tous les ingrédients utilisés dans les crêpes fourrées ne sont pas forcément de VRAIS ingrédients.

Pour ce qui est de la pâte à crêpe nature elle-même, nous avons vu qu’elle pouvait contenir des marqueurs d’ultra-transformation.

Au delà de la crêpe, le fourrage est au coeur du problème, car il est très difficile d’en trouver sans marqueurs d’ultra-transformation. En effet, il en contient généralement plusieurs comme la lécithine de soja ou des arômes.

 

Le coups de coeur de Siga en supermarché

crêoe fourrée au chocolat de supermarché

 

Le conseil à la maison

A la maison, si vous souhaitez garnir vos crêpes avec :

1) Du chocolat pâtissier : préférez des chocolats sans lécithine et sans arôme de vanille ou extrait de vanille. Pâte de cacao, beurre de cacao, sucre et c’est tout. Il en existe dans tous les supermarchés !

tablette de chocolat
tablette de chocolat sans lécithine

2) De la pâte à tartiner : plus difficile à trouver ! Il est quasiment impossible de trouver une pâte à tartiner sans huile végétale raffinée, c’est à dire sans “huile de” palme, coco ou tournesol. Par contre vous pouvez choisir une pâte sans lécithine et sans arômes. Autres alternatives, pensez à la crème de marron, à la crème caramel ou même à une confiture qui peuvent aussi être assez « clean » d’un point de vue transformation.

Dans tous les cas, la consommation de ces produits doit rester occasionnelle, mais il ne faut pas oublier de se faire plaisir !

pâte à tartiner sans arôme
caramel au beurre salé

Le décryptage des crêpes en supermarché en vidéo

Retrouvez en vidéo le décryptage des crêpes réalisés par la responsable scientifique de Siga sur le plateau de l’émission la Quotidienne. On y parle notamment des crêpes salées qui n’ont pas été abordées dans cet article.

 

 

Vous pouvez retrouver tous les produits médaillés par Siga dans l’application Scan Up

  • 139
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *