Pourquoi manger local et de saison

Siga vous explique en quelques infographies pourquoi privilégier le fait de manger local et de saison. Certaines explications sont d’ordre économique, d’autres d’ordre environnemental. Elles s’accompagnent d’une volonté de retour aux saveurs authentiques et à la qualité des produits. 

Nous vous invitons à vous plonger dans nos infographies et nos petits conseils pour passer à l’action ! 

les raisons pour manger local et de saison

 

Protégeons l’environnement en consommant local et de saison ! 

En consommant des aliments locaux, biologiques et saisonniers, nous réduisons l’impact environnemental de notre alimentation. Les aliments subissent moins de traitements, moins de transports et moins d’emballages.

 

Au global ce sont les émissions de gaz à effet de serre qui sont réduites. Mais, en respectant les cycles de la nature, nous réduisons aussi la consommation d’énergie nécessaire à la production.

 

protéger l'environnement en mangeant local et de saison

 

Apporter un soutien financier à l’économie locale !

Manger des produits provenant de circuits courts, c’est encourager les petits et moyens producteurs en favorisant l’économie locale dans son ensemble.

Cela nous permet aussi d’assurer la diversité des cultures, d’entretenir les paysages agricoles et de préserver notre patrimoine.

soutenir l'économie locale avec les circuits courts

 

Plus de goût et d’authenticité dans les produits locaux et de saison  !

Lorsque nous mangeons local, nous mangeons généralement de saison. C’est aussi souvent l’occasion de redécouvrir les fruits et légumes oubliés qui font partie de notre patrimoine culinaire. 

Les fruits et légumes de saison ont un meilleur goût. Ils sont plus frais et de meilleure qualité car leurs conditions de culture et de maturation dépendent de conditions environnementales qui leur sont propres (soleil, climat, sol, irrigation, etc.) 

Ces conditions naturelles permettent aux fruits et aux légumes de se charger en un maximum d’éléments nutritifs du sol. Cela conduit à des aliments plus savoureux mais aussi plus intéressants sur le plan nutritionnel, notamment dans le cadre d’un régime préventif. 

Le fait qu’ils n’aient pas parcouru de longues distances nous permet de les manger plus frais. Ils sont donc plus riches et plus sains. Si nous consommons en plus des produits biologiques, nous évitons par la même occasion les pesticides de synthèse et les substances potentiellement nocives pour la santé.

 

 

Comment passer à l’action pour manger local et de saison ?

Privilégiez les circuits courts : achetez autant que possible sur les marchés, en privilégiant les producteurs locaux, ou bien achetez directement aux producteurs. Vous pouvez aussi acheter certains produits dans les magasins biologiques ou avec des pratiques durables. 

Privilégiez les produits les plus proches lorsqu’il n’y a pas de production française. Un court trajet en train est plus écologique qu’un long trajet en bateau, en avion ou en camion.

Inscrivez-vous dans une AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne). Ces associations favorisent l’agriculture paysanne et biologique en faisant le lien entre  des consommateurs et des producteurs locaux, qui vendent directement leurs produits, sans passer par des centrales d’achat.

Si possible, essayez de cultiver votre propre potager. Rien n’est plus savoureux et plus gratifiant que de manger sa propre récolte.  Si vous n’avez pas assez de place, vous pouvez commencer avec des aromates, qui n’ont pas besoin de beaucoup d’espace.

Les sacs à plantes sont aussi une bonne alternative pour les espaces réduits.

local et de saison, passez à l'action !

 

Il est toujours utile de garder un œil sur le calendrier des fruits, légumes et céréales de saison. Il montre, chaque mois, les produits que vous pouvez manger tout en respectant la saisonnalité des fruits et légumes.

Manger local et de saison a aussi un autre effet bénéfique dans le cadre d’un régime alimentaire préventif, car cela incite souvent à varier davantage son alimentation.

Il est certain que tout le monde n’est pas en mesure de consommer des produits locaux ou biologiques pour des raisons économiques et/ou pratiques. Mais force est de constater que les prix baissent au fur et à mesure que la consommation augmente et que l’offre s’élargit.

Cependant, nous pouvons tous choisir de manger  des aliments saisonniers et variés, et d’adopter un régime plus durable. Ce sont des efforts que nous devons faire pour notre santé, pour préserver la biodiversité, l’environnement et pour soutenir les agriculteurs engagés dans des pratiques agricoles durables.

  • 139
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *