Qu’est-ce qu’on mange aujourd’hui ? Analyse du régime de la population française selon la règle des 3V

Les pays occidentaux, dont la France, ont fait face à une transition nutritionnelle importante au cours des dernières décennies, la nutrition a commencé à se caractériser par une augmentation progressive de la consommation de produits animaux et ultra-transformés. De plus, ce régime alimentaire occidental typique a été signalé à plusieurs reprises comme n’étant pas durable, ainsi que délétère pour la santé.  

Sur la base d’études publiées liées aux régimes alimentaires, à la santé humaine et à la durabilité du système alimentaire, une proposition d’alimentation préventive et durable est possible si nous suivons la règle des 3V proposée par le Dr Anthony Fardet. Elle est proposée avec trois dimensions génériques et interconnectées. (manger Vrai, Végétal et Varié). En suivant ces repères, nous pourrons vivre plus longtemps en bonne santé et en profitant de notre planète.

A quel point sommes-nous proches de la règle des 3V aujourd’hui en France ? 

Une étude a été menée par le Dr Anthony Fardet et son équipe, qui ont analysé le contenu du régime alimentaire français, à travers les informations de trois dernières enquêtes INCA (Enquêtes nationales d’étude individuelle des consommations alimentaires).  L’objectif est d’évaluer la durabilité du régime avec la proximité à la règle des 3V, ainsi que les principaux changements alimentaires dans la population adulte et et d’enfants entre la période 1998 à 2015. 

Principaux résultats

La principale conclusion est que le modèle alimentaire français entre 1998 et 2015 n’était pas durable et non plus protecteur pour la santé, mais voyons de plus près les résultats trouvés : 

Entre 1998 et 2015, la consommation totale de calories dans la population adulte a légèrement diminué, tout en restant stable chez les enfants. Néanmoins la prévalence du surpoids a augmenté de 30 à 51 % et l’obésité a presque doublé chez les adultes passant de 9 à 17 %. Pour l’activité physique, le pourcentage d’enfants et d’adultes ayant un faible niveau d’activité physique a augmenté entre 2006 et 2015, soit de 20 à 38 % (c’est-à-dire presque doublé) et de 25 à 37 %, respectivement. 

D’après la règle des 3V, une alimentation durable et protectrice de la santé doit contenir au moins 85 % des calories quotidiennes d’origine végétale. Selon les résultats de cette étude, malgré les augmentations de la part végétal ces dernières années, nous sommes encore loin d’atteindre l’objectif, avec une consommation seulement de 61,2% chez les enfants et de 64,1% chez les adultes.

consommation végétal quotidienne

On peut observer qu’il existe une tendance générale à la végétalisation de l’assiette sur les enfants et les adultes. Cependant, il est pertinent de se demander dans quelle mesure cette végétalisation est basée sur de Vrais aliments.

La réponse devient plus évidente quand on regarde la part des aliments ultra-transformés consommés par les Français au quotidien. Nous sommes à 35% pour les adultes et 45,5% pour les enfants. Des chiffres vraiment alarmants quand on sait que ces aliments sont délétères pour la santé et que la règle des 3V donne un seuil préventif maximum de 15% par jour.

consommation quotidienne

Les aliments ultra-transformés se caractérisent généralement par une faible densité nutritionnelle. Le fait que la consommation soit si élevée dans la population adulte et enfantine suggère un manque de variété dans l’alimentation. En effet, les résultats de l’adéquation des ANR (apports nutritionnels recommandés) pour la population adulte montrent qu’il y a un excès de sel, de graisses saturées et de sucres libres. Ils montrent également un apport insuffisant en nutriments protecteurs tels que les fibres, les acides gras DHA et EPA, et certaines vitamines et minéraux.

tableau des nutriments

Cela montre que l’alimentation française actuelle n’est pas suffisamment variée, ce qui peut entraîner des carences et favoriser le développement de maladies chroniques. 

Plus généralement, il semble que plus une population s’éloigne de la règle des 3V, notamment associé à un faible niveau d’activité physique, plus la prévalence du surpoids/obésité et du diabète de type 2 augmente. 

Evolution de la prévalence du diabète de type 2 (%)

                                                                                                   (Source : Fardet et al. 2021)

Conclusions

En effet, alors que la population adulte française a légèrement diminué sa consommation calorique quotidienne totale, la prévalence du surpoids, de l’obésité et du diabète de type 2 a augmenté de manière importante, suggérant que même si les calories ont diminué,  la qualité se détériore. Cette qualité, exprimée dans la règle des 3V (Vrai, Végétal, Varié), semble mieux expliquer la relation alimentation-santé.

Ainsi, le modèle alimentaire français est loin d’être durable, avec une consommation quotidienne de calories animales et des aliments ultra-transformés largement au-dessus des seuils optimaux de 15 %, suggérant que les enfants et adultes français devraient diminuer d’avantage d’au moins le double leur consommation quotidienne de calories d’origine animales et d’AUT, en favorisant une alimentation plus vraie, végétale, et variée pour répondre à des systèmes alimentaires plus sains et plus durables.

En ce qui concerne les perspectives de santé publique, pour atteindre les objectifs de santé et de développement durable à l’horizon 2050, l’information et la sensibilisation du public vers la règle des 3V doivent être renforcées.

 A cette fin, Siga a développé un kit de sensibilisation destiné aux professionnels de la santé pour les accompagner dans la pédagogie du mieux manger. A télécharger ici.  

Pour aller plus loin, l’ouvrage “Manger Vrai” rassemble les bases de la règle des 3V, et donne de manière simple et ludique les clés pour réussir une transition alimentaire respectueuse de la santé et de la planète. Pour en savoir plus, cliquez ici. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *